Clarendon Graphic – Ultrathin
A l'affiche, mercredi 29 mars : un portrait de femme par Alain Gomis, une nouvelle version du célèbre manga avec Scarlett Johansson et un film d'animation signé Dreamworks. Avec « Félicité », le réalisateur franco-sénégalais saisit superbement les vibrations de la capitale de la RDC. Tourné à Kinshasa, le quatrième long-métrage d'Alain Gomis cherche et trouve la beauté au milieu de la violence de la métropole. Le studio d'animation creuse, pour le meilleur, sa veine puérile, bête et méchante. La réalisatrice et actrice Claudia Sainte-Luce se mesure avec succès aux dangers de l'autofiction. Quatre comédiennes incarnent un même personnage à différents moments de sa vie dans le thriller d'Arnaud des Pallières. Ex-scénariste de Jacques Rivette, Emmanuelle Cuau plonge avec brio Virginie Efira dans un bain de machinations. La réalisatrice Amma Assante retrace la naissance de Bechuanaland, sur un mode à la fois acerbe et mièvre. Le film réalisé en 1965, avec Stefania Sandrelli, avait, en son temps, fait connaître le cinéaste en France. Le jeune réalisateur Enrique Rivero filme le retour d'une femme dans sa maison natale en plein milieu des canaux.